REX - Cap10C

Informations, questions, technique, retour d'expérience

REX - Cap10C

Messagepar J@ck » 27 Juil 2005, 11:03

cap10c suite (cadeau de noël pour l'ac Hérault) (15/01/2004 - Luc Bourmault - bourmault.luc@wanadoo.fr)
Je confirme pour l'avoir essayé dimanche dernier que notre Cap10c tout neuf est OK. J'ai pu faire 5 remontées dos en solo dont 2 avec un 2/4 en haut sans avoir le moindre problème de déclanché intempestif.(280 en début de figure et -2.9 à l'accéléro pour pas trop se faire de mal...) Les sorties poussées passent sans aucun problème. ouf!
Bonne année à tous A+

(20/01/2004 - Jean-claude Girard - jca.pondi@libertysurf.fr)

Voila le genre de figure, qui avec notre appareil, se termine inévitablement par de vives oscillations de l'avion en lacet et en roulis et de fortes aspirations de commandes, et si l'on n'y prend garde, en autorotation négative. Dans tous les cas de figure, même si l'on évite le déclenché, la note qui en découle est mauvaise ( j'en entend penser qu'il y a aussi, peut-être, d'autres facteurs pour générer la mauvaise note : bon OK ). En effet, comme nous l'avons signalé à la maison APEX et à la DGAC, les remontées dos ne pose pas de réels pb, pas plus que les mises dos par demi-boucle ou les virages dos à faible vitesse ou encore les passages par l'avant. Tout du moins, nous avons trouvé les combines, nous nous sommes habitués, bref nous avons pris la bête en main pour que cela ne termine pas de la façon que l'on connais. Dans les mises dos par demi-boucle par exemple, au moment de la prise d'incidence négative, un jolt énergique vers l'avant permet de ne pas voir apparaître les phénomènes sus-cités. En revanche, pour les rétablissement normaux inversés avec, de surcroît un deux de quatre dedans, c'est une autre histoire, ou alors, il faudra que quelqu'un nous montre. Cela veut-il dire que notre voilure a ce petit quelque chose de pas bien, du côté du bord d'attaque ? Quelles sont la ou les solutions, existent-t-ils des règlages au niveau du bord de fuite? Si d'autres utilisateurs d'aile "carbone" ont des remarques, des infos, parlons en sur ce forum maintenant qu'un crédible et significatif retour d'expérience s'est formé. Il existe en effet une grosse quantité d'informations qui a été remontées chez APEX ou à la DGAC et c'est bien, mais une concertation ouverte entre réels utilisateurs ( épargnons nous les : "on m'a dit que" "y a un mec là-bas qui ..." "il parait que ça crain de voler la dessus" "..." ) pourrait nous apporter des éléments de comparaison ou nous faire mettre l'accent sur des problèmes à côté desquels nous sommes peut-être passé.
Exemple : Nos volets électriques sortent parfois tout seul commande sur "rentrés", au roulage, en croisière ou passent de un cran vers deux crans en vol lent !!!! Donc nous activons le braker seulement pour les manoeuvres de volets, une fois faites, nous brakons. Ce pb s'est-il produit aileurs ?

A bientôt sur ce sujet.

(22/01/2004 - Giuseppe VANNI - gvanni@tiscali.fr)
Dans la contribe 672 mon camarade Luc Bourmault déclarait que notre nouveau Cap10C de l'AC Hérault passait parfaitement les remontées dos.
Je serais beaucoup plus critique à l'égard de cet avion comme d'ailleurs un instructeur voltige du club.
Les remontées dos ne passent pas si bien que certains le disent. Il a une facheuse tendance à bufter au passage de la verticale, pas méchant mais on sent bien qu'il ne demande qu'a déclencher et il le fait si on n'y prend garde.
Le passage par l'avant par contre ne pose aucun problème.
Se contenter d'un tel comportement me parait
inacceptable,car certains Cap10C vont très bien.
A titre de comparaison, j'ai fait 30 vols sur le Cap10C de MPV avec au programme, entre autre, une petite centaine de remontées dos et jamais je n'ai ressenti le moindre buffeting, et je les ai toutes réussies.
Alors imaginez ma déception en essayant celui de l' AC Hérault.
Comme le dit J.C. Girard de Pontivy on s'habitue et on compense ces défauts et un bon pilote peut même faire des résultats en compétition avec un mauvais avion.Pour preuve la 3ème place et 1er Cap10 de N. Saumitou au CF2 avec l'avion de Villeneuve réputé comme étant le plus mauvais Cap10C.Bravo Nicolas et Charles!
Pourquoi le Cap10C de MPV vole si bien et pas le notre malgré une réfection du profil d'aile ?
Y-a-t-il d'autres réglages(ailerons?)ou bien est-ce que le profil est encore limite cette fois ci ?
Trouvez vous normal que Apex ait collé une cale sous l'aileron droit sur un avion neuf ?

Giuseppe qui aimerai une bonne aile carbone et pas de langue de bois...

(22/01/2004 - Alexandre Harvois - alex.harvois@infonie.fr)
Je confirme, on est plusieurs à avoir des soucis:
A Brive aussi, notre CAP 10C déclenche en remontée dos. Mais j'ajouterais un facteur que je n'ai pas encore vu mentionner: ça dépend de la masse!
Seul, ça passe sans problème.
A deux, ça déclenche au 3/4 de la remontée
Et comme mes collègues instructeurs, je vole en général avec le poids d'un élève à mes côtés, donc je n'y arrive pas facilement dans ces conditions, mais j'ai vu des pilotes en vol solo y arriver sans problème.
Le passage par l'avant,ça va: il y a du badin en bas, donc ça ne décroche pas.
Concernant le réglage des ailerons, APEX nous l'avait fait il y a quelques mois et ça a diminué le problème, mais ça ne le résoud pas complètement.
La cale sous un aileron (un tab fixe), ça n'a rien d'exceptionnel, même sur un avion neuf. Sauf évidemment si elle est démesurée.
Lorsque j'ai amené l'avion de Brive à ausculter chez APEX, on m'a parlé d'une méthode de correction du profil d'aile en cours d'élaboration et d'homologation. Comme tout le monde, j'attends des nouvelles...

(23/01/2004 - Giuseppe VANNI - gvanni@tiscali.fr)

La méthode de correction du profil d'aile dont tu parles doit être celle qui a été appliquée sur notre avion puisque en fin de construction et dès les premiers essais il s'est avéré qu'il déclenchait.
Donc Apex ne nous l'a pas livré et a effectué cette correction du profil qui consiste, si j'ai bien compris, à découper l'aile en avant du longeron et à refaire les nervures et le revêtement.
La modification a tout de même amélioré le vol en négatif puisque d'après notre instructeur qui l'avait tout de même essayé, avant c'était pire que maintenant, mais c'est pas encore vraiment ça.

(23/01/2004 - Christophe Lamaison - christophe.lamaison@wanadoo.fr)

La modif ... elle n'a pas été faite sur le cap de MPV ? n'est ce pas ? Or il vole et il vole bien à ce qu'il parait .
J'ai discuté avec un concepteur d'avion qui a de nombreux modèles qui volent en France et dans le monde , et il me disait qu'en traçant un profil à la louche cela volait aussi . Il était un peu étonné que ce soit cela la cause du mal, sur ce type de profil du moins .

Aussi quand je vois tout ces avions neufs qui ne volent pas comme ils le devraient, je me fais à nouveau du soucis alors même que la semaine dernière Mr Pelisier m'avait rassuré !
Le fait qu'il vole bien ou pas, semble plus dû au hasard qu'à une quelconque erreur de conception dont la modif aurait réglé le problème, puisque même avec la modif il ne vole pas ( d'après ce qu'on peut lire sur ce forum).

J'ai lu il y a peu de temps un article sur un modèle "réduit" de planeur grand format de 4 mètre d'envergure .On y parlait du vrillage de l'aile qui était destiné à faciliter comme on nous le dit toujours ( vous me reprenez si je me trompe) le vol près de l'incidence de décrochage. Le bout des ailes n'a pas encore atteint cette incidence et le pilotage en est donc plus facile les ailerons restant même efficaces. Le constructeur indiquait qu'il fallait que ce vrillage soit fait de manière extrêmement précise et SYMETRIQUE car sinon le problème auquel on voulait remedier s'en trouvait amplifié l'avion partant en décrochage dissymétrique , en vrille quoi !

Et si, pour une raison ou pour une autre nos avions n'étaient pas bien symétriques dans ces moments ? Je ne sais pas pourquoi ? peut-être le longeron bois/carbone qui ne fait plus que 2 cm de large n'assure-t-il pas une bonne tenue en vrillage ? le moindre défaut de construction serait alors fatal ?
Avez vous des hypothèses vous autres amis voltigeurs ?
merci

(24/01/2004 - Giuseppe VANNI - gvanni@tiscali.fr)

Le Cap10C de MPV est celui qui respecte le plus le profil(NACA 23012)(avec la plus petite tolérance) à l'inverse des avions de Villeneuve et autres Cap10C qui volent mal en négatif qui eux s'écartent pas mal de ce profil.Apex l'a vérifié gabarits à l'appui.
L'utilisation pour le revêtement de contre-plaqué de bouleau plus difficile à travailler que le contre-plaqué d'okoumé qu'il y a sur nos braves Cap10B serait une expliquation de ces "loupés".
D'où l'idée de refaire le profil des ailes qui ne vont pas bien.
Donc bon profil ne nuit pas, mais est ce suffisant pour résoudre les problèmes est une autre histoire.
J@ck
Administrateur
 
Message(s) : 554
Inscrit(e) le : 19 Mai 2005, 18:47
Localisation : Paris

Messagepar J@ck » 27 Juil 2005, 11:07

[quote]toujours le cap 10c (13/02/2004 - Jean-claude Girard - jca.pondi@libertysurf.fr)
Suite à la réponse 3 de Christophe Lamaison dans la contrib 678, je lui adressais un e-mail sur sa boite perso, pour des raisons qui sont expliquées dans le texte en question. De façon toujours pertinente, il me répondait qu
J@ck
Administrateur
 
Message(s) : 554
Inscrit(e) le : 19 Mai 2005, 18:47
Localisation : Paris


Retour vers Sécurité, technique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php