Page 1 sur 1

Formation 1er cycle

MessagePublié: 21 Oct 2007, 23:37
par Julien
Bonsoir à tous

J'ai plein de questions sur le premier cycle ...

Quelles sont les figures qu'il contient ? Boucles, tonneaux, renversements, retournements, renversements sous 45°, rétablissements sous 45°, vrilles, vol dos ... what else ?

Combien d'heures environ le premier cycle demande à un jeune pilote normal (moins de 100hdv, pas meilleur mais pas plus mauvais que ses congénères fraichement brevetés), qui n'est pas qualifié TW, mais qui connait déjà pas trop mal les sensations en voltige ?
Hors pb météo, est-il réalisable en stage bloqué (ex : 1 semaine ou 2 ou 3) ?

Le Cap10B (longeron bois) est-il toujours un bon avion ? (tout le monde passe en C)

Pour être tout à fait franc, je commence à songer à m'offrir un petit stage voltige (avec comme objectifs : la variante TW et le 1er cycle) l'été prochain, par exemple chez NASA (sous réserve que j'aie mon PPL) ;)

MessagePublié: 24 Oct 2007, 10:06
par Alexandre HARVOIS
Bonjour,
alors dans l'ordre des questions:
pour les figures, tu as donné l'essentiel du 1er cycle.
Pour la durée, c'est difficile à dire a priori.
Un 1er cycle bien cadré, ça représente 15 à 20 h de vol pour un pilote moyen.
Ca peut evidemment varier beaucoup d'un pilote à l'autre. L'expérience du train classique peut gagner un peu de temps.
Donc en une seule semaine, c'est difficile de tout faire, même avec une bonne météo. Sauf à bacler la formation. Gaffe à ceux qui te promettent un niveau champion du monde en 5 leçons! (j'ai déjà eu entre les mains un pilote "qualifié 2éme cycle" qui avait fait... 2 vrilles dos au total, et plus récemment un "1er cycle" qui ne savait pas reconnaitre le virage engagé).

Le CAP10B reste un bon avion. Il a formé beaucoup d'entre nous. Son désavantage n'est pas en formation, plutôt en compétition, et encore, plutôt en 2ème cycle.

Donc pour résumer: le stage est une bonne formule. Pour le préparer, le PPL est un bon niveau de début. Faire un peu de train classique si tu peux serait un avantage.

MessagePublié: 24 Oct 2007, 12:33
par Steph
Le plus gros problème du CAP10 B est d'être soumis à inspection dès que l'on dépasse +4,3 -3,5 à 2 pilotes à bord. En formation, ça arrive très vite et oblige à être très vigilant, surtout avec un débutant.

Pour le reste, entièrement d'accord avec Alexandre: une formation voltige "baclée" ne vaut pas grand chose, et peut même se révéler dangereuse...

Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php