REX - divers Cap10

Informations, questions, technique, retour d'expérience

REX - divers Cap10

Messagepar J@ck » 27 Juil 2005, 10:14

Incident CAP 10 (29/09/2004 - Dominique LEVREL - domi.levrel@canl.nc)
Bonjour,

c'est calme ici...les compets sont terminées et il n'y a plus que les gens des îles à voltiger vertical Lagon.
Bon, il y a quelques temps, en d'autres temps, l'AFVA avait prévu de collationner tous les petits pb mécaniques ou pas que présentait le CAP 10. Je me propose de prendre cette charge d'autant que je suis motivé puisque nous volons ici sur CAP 10.
Depuis 6 mois nous avons eu déjà quelques souscis et j'attends vos commentaires la-dessus sur le forum ou en direct:
-Roulette de queue rendue folle par blocage de la clavette-frein grippée (juste à l'attéro vent de travers bien sûr et cheval de bois assuré).
-magnéto remplis d'huile bien avant les 50 H requises pour le nettoyage. En vol dos c'est l'arrêt moteur assuré.Et le diagnostic pas facile (c'est comme une panne de carburant à s'y méprendre).
-Joint spi de sortie de villebrequin qui se fait la male. 1/4 d'h de vol avant le plongeon.
-la clavette de fixation de la partie ventrale de la ceinture principale qui se barre.

dernière chose: Quelqu'un a-t-il entendu parler de consigne interdisant l'usage du frein de parc? Je ne parle pas pour le démarrage ou les essais magnétos car là c'est évident mais de blocage total ou partiel de ce frein provoquant des usures prématurées des pneus?
Merci pour votre aide.
Je me charge du REC

(30/09/2004 - Le seu - leseu@wanadoo.fr)
En ce qui concerne le frein de parking, il faut savoir qu'ily a différents principes selon les avionneurs. Dans le cas des premiers CAP 10 et certains Cessna le frein de parc est en réalité un robinet intercalé entre pompe et cylindres de roues. Le pilote le ferme après avoir serré les freins au pied pour conserver la pression.
Dans le cas d'un usage intensif au roulage, les freins sont très chauds. Au parking, si on garde le circuit fermé, et donc le frein serré ,la chaleur des tambours ou disques se communique aux cylindres de roues et échauffe le liquide. Comme celui-ci ne peut pas se dilater (robinet fermé) il s'ensuit une surpression qui peut retourner les coupelles ou bloquer les cylindres.D'où la recommandation de ne pas garder la tirette de frein de parking serré pour se type de technologie ,après un long roulage.Ensuite, après refroidissement la pression est en parie retombée et les freins restenten frottement sans empecher le roulage si le pilote n'a pas repoussé la manette.

Difficile à expliquer sans croquis ou tableazu noir !
J@ck
Administrateur
 
Message(s) : 554
Inscrit(e) le : 19 Mai 2005, 18:47
Localisation : Paris

Retour vers Sécurité, technique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron
Fatal: Not able to open ./cache/data_global.php